Par quoi commencer pour visiter Hanoï ?

Avril est la période idéale pour visiter Hanoï et le Vietnam. Le temps est propice car il ne pleut pas beaucoup ou peu, les températures bonnes et les arbres en fleurs. C’est donc cette période que nous avons choisi pour découvrir le Vietnam et je retrace ces découvertes dans une série d’articles.

Une fois arrivés à l’aéroport de Hanoï, nous sommes accueilli par le chauffeur de l’agence Vietnam Evasion, qui nous conduit directement à l’hôtel Gondola de cette façon cela nous évite d’avoir la même mésaventure de lors de notre arrivée à Cuba. La première impression est que les Vietnamien restent très calmes au volant et s’énervent très peu.

L’hôtel Gondola se situe au cœur du vieux quartier au centre qui permet de nous balader facilement près du Lac de Hoan Kiem et permet de nous immerger dans les rues animées et populeuses du vieux quartier de Hanoï.

Le vieux quartier de Hanoi

Hanoï a été fondée il y a plus de 1000 ans et a été le siège du pouvoir impérial du Vietnam jusqu’à la fin du 18e siècle. Son vieux quartier est le point de départ pour la plupart des voyageurs en immersion, avec son labyrinthe de rues anciennes, qui étaient autrefois occupé par des commerçants au service de la citadelle impériale à proximité. La meilleure façon pour visiter Hanoï est d’explorer les « 36 rues » du vieux quartier en se baladant à pied. Elles sont bruyantes, occupées, empêtrées au milieu des les câbles d’alimentation et de moto-bouché, mais cela reste une expérience unique pour découvrir la ville d’ Hanoï. L’idéal est de se promener à son propre rythme, ou de prendre une visite guidée avec un guide.

Lors de votre visite, prenez une pause avec Hanoiens sur des tabourets en plastique surbaissé sur le trottoir à une salle de thé en regardant le tourbillon quotidien, ou à la tête de « Street Coffee » pour boire un classique ca phé sua da (café glacé avec du lait) à Cong Caphe, un café sur plusieurs étages vêtu de souvenirs communistes. La rue de la Soie (Hang Gai), et les ruelles autour de la cathédrale Saint-Joseph, fournissent des cueillettes riches pour les acheteurs. Non loin de la se trouve l’un des meilleurs restaurants de Pho (soupe de Boeuf et de nouilles) au 10 Ly Quoc Su.

Visiter Hanoï au delà de la vieille ville

Hanoï est devenue la capitale du Vietnam du nord après la chute de l’Indochine française en 1954. Avec ses boulevards bordés d’arbres, les villas coloniales françaises et des monuments d’architecture le sud de la vieille ville est particulièrement joli. Parmi les lieux à visiter à Hanoi, se trouve le Temple de la Littérature en périphérie de la vieille ville (au sud du Musée des Beaux-Arts à la rue Pho Quoc Tu Giam). Lors de sa construction, c’était une école pour l’élite de la nation et la première université du Vietnam. Après avoir passé des examens au niveau local, les chercheurs qui voulaient devenir aînés sont venus ici pour étudier pour les examens rigoureux. Il a obtenu son nom «Temple de la Littérature» au début du 19ème siècle, et sert maintenant comme un endroit de où la plupart des étudiants viennent pour écrire une prière ou faire un souhait et demander une réussite dans leurs études. Le Temple est un hommage à Confucius, paisible et spirituel.

Une des plus belles pagodes qui existe à Hanoï est la pagode Tran Quoc, qui est située à côté de la rivière Rouge et est peut-être la plus ancienne de Hanoï, en date de l’année de 1639.

Dans le même quartier, vous pouvez marcher le long du Lac de l’ouest et visiter le temple Quan Thanh. En suivant la même rue vous arriverez au niveau du le Mausolée de Ho Chi Minh et le palais présidentiel ( à proximité place Ba Dinh). D’ailleurs, assurez-vous de vérifier les heures d’ouverture à l’avance et les règles sont strictes au mausolée. Au moment où nous sommes arrivés, il était déjà fermé. Vous pouvez compter entre 1h et 2h afin de visiter ce quartier et ensuite vous pouvez vous diriger vers la Citadelle de Hanoi qui est un héritage de la ville impériale de Than Long. Cette citadelle est d’ailleurs reconnue au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010 même si à première vue il reste beaucoup de ruines. La surface de cette ancienne place forte occupe 18 000m2 au coeur de la ville d’Hanoi, soit un peu moins que le Mausolée Ho Chi Minh.

Un peu plus loin se trouve la prison Hoa Lo, également connue sous le nom tristement célèbre Hanoi Hilton. Cette prison a été utilisée par les français qui ont emprisonné, torturé et guillotiné des révolutionnaires vietnamiens lors de la guerre d’indochine, et un peu plus tard par les Vietnamiens qui ont fait prisonnier des pilotes américains, y compris le sénateur républicain John McCain.

Un peu plus loin se trouve le remarquable Musée d’Ethnologie, qui détaille les traditions de 54 groupes ethniques du Vietnam; sur la route, un arrêt est possible pour voir les restes d’un bombardier américain B52 abattu au niveau du Lac Huu Tiep . Pour arriver simplement au musée d’Ethnologie il est préférable de prendre un taxi (environ 100 000 dongs).

Il est possible de déjeuner au restaurant du Musée de l’Ethnologie qui sert les meilleurs Bun Cha de Hanoi (porc grillé, vermicelles de riz, des herbes et une sauce). Au niveau culinaire il est également possible de goûter du banh da ca (nouille soupe de poisson), sua chua nep ( riz sauvage fermenté avec du yaourt glacé) , cuon banh céleste (des morceux de riz enroulé autour porc haché, champignons , et d’échalotes frites) trempées dans la sauce.

D’autres points d’intérêts pour visiter Hanoï

Il y aura beaucoup de façons de visiter Hanoï : a pied, à vélo, en moto, en taxi, en train et même bientôt en metro puisqu’une ligne est en construction ! Voici d’autres lieux qui peuvent vous intéresser selon le nombre de jours que vous souhaitez y passer :

  • Le théâtre de marionnettes (Thang Long Theater)
  • Le Pont de Long Bien et la voie ferrée qui traverse la vieille ville
  • Le Musée des femmes vietnamiennes
  • La Pagode But Thap

Après avoir visiter Hanoï, il est très facile de réserver un voyage de deux jours à la baie d’Halong ou réserver un train de nuit dans la région de Sapa dans le Nord du Vietnam et ce seront d’ailleurs les prochaines étapes de notre voyage au Vietnam.

Voyage en Amérique du Sud : comment commencer
Jours fériés en République dominicaine et endroits où aller